Le référencement, c’est important mais… ce n’est pas tout !

référencement web

Publié le : 25 avril 20225 mins de lecture

Le référencement naturel et le référencement payant doivent être mixés afin d’avoir une bonne notoriété. Toutefois, le SEO et le SEA s’avèrent difficiles à maîtriser. Voici quelques astuces. Le mieux est d’engager une agence spécialisée dans le référencement web.

Conseils : référencement naturel et référencement payant !

Le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising) est basé sur la création d’une campagne afin d’obtenir vite de la visibilité sur les moteurs de recherche. Pour bien optimiser votre site avec le SEA, vous devez bien choisir vos mots-clés. N’optez pas pour les mots-clés très basiques. Les mots de longue traîne s’avèrent pratiques. Il faut diffuser votre campagne au bon moment. Travaillez aussi la description de votre publicité. Cette dernière doit être également adaptée à l’affichage sur mobile et sur tablette.

Le référencement gratuit ou SEO (Search Engine Optimization) permet d’acquérir une visibilité à long terme, grâce à plusieurs procédés techniques. Le référencement local offre une visibilité au niveau national ; le référencement international octroie une visibilité à l’échelle internationale. Il existe plusieurs techniques d’optimisation : technique, netlinking, sémantique. L’agence de référencement web ifop vous aide à voir une bonne visibilité en un temps record.

À explorer aussi : Adopter l'A/B testing dans votre entreprise

Astuce pour améliorer son référencement local

Rédigez des contenus qui plaisent à Google et à l’internaute. Vous devez non seulement respecter les normes imposées par Google, mais aussi influencer vos lecteurs. Voici quelques conseils :

Choisissez un mot-clé moins concurrentiel, à titre d’exemple le mot « préparation au mariage » s’avère vague et très concurrentiel. Si vous travaillez à Paris, vous opterez pour le mot-clé « préparation au mariage à Paris ». Si vous organisez un mariage musulman, vous privilégierez le mot-clé « préparation au mariage musulman ».

Optimisez votre métadescription et votre balise titre. Ce sont des zones chaudes à ne pas négliger ! L’œil des internautes doit être attiré par ces deux éléments. Les deux parties seront donc incitatives.

Utilisez l’outil « Google My Business ». Cela va faciliter la localisation de votre société sur le web. Vous devez alors regrouper vos coordonnées, les informations de votre activité…

Apprenez à utiliser les principales balises HTML. Par exemple, le titre 1 doit être en H1, le titre 2 en H2… mettez en gras vos mots-clés. Sur WordPress, les balises HTML sont cliquables.

À consulter aussi : Faire appel à une agence web, la garantie d'un site professionnel

Le référencement est important… mais ce n’est pas tout !

La data et le CRO (Conversion Rate Optimization) méritent eux aussi une attention particulière.

Le premier, c’est à dire la data, permet de mieux connaître ses clients et son audience, le but est d’exploiter les informations collectées afin de mieux influencer ses clients. Influencer : c’est répondre aux besoins des consommateurs. Vérifiez les avis des clients, tirez profit de vos formulaires en ligne, analysez votre base de données…

Le deuxième, le CRO, est centré sur l’optimisation des taux de conversion. Il est donc crucial d’analyser son site et d’améliorer son taux de conversion grâce aux analyses de données. On étudie donc le comportement de l’internaute, lorsqu’il visite votre site. Pour cela, examinez ce que fait le lecteur : « comment a-t-il découvert votre société ? Quels sont les freins à l’achat ? Que faut-il optimiser (les réseaux sociaux, le référencement…) ? ». 

Plan du site