Le matériel utilisé pour aider dans les constructions diverses doit être maitrisé et connu pour fluidifier et simplifier les tâches. Pour des bricoles en hauteur, le choix d’un bon support comme les échelles s’impose. Cet outil est pratique pour l’intérieur que pour l’extérieur. Les diverses sortes d’étriers permettent au bricoleur de mener à bien leur mission en toute circonstance géographique. Il n’est pas anodin de s’interroger sur ce type de matériel ainsi que les points cruciaux à considérer dans la sélection.

Un ou des étriers pour une multitude de besoins

Le choix d’un marchepied doit pousser à une réflexion bien établie avant de trancher sur un modèle particulier. L’identification des besoins spécifiques est une étape incontournable dans la sélection du type de matériel à utiliser. Plus les critères de tri sont précis et bien définis, plus l’étrier choisi répondra aux attentes de l’utilisateur. Une échelle non transformable permet par exemple de répondre à un seul besoin. Pour une utilisation multiple, un modèle polyvalent fera l’affaire pour subvenir aux différentes exigences des tâches à effectuer. Pour du jardinage par exemple, un étrier ayant une base adaptée à des surfaces de différents niveaux est l’idéal. Ce dispositif spécifique dispose de la taille idéale pour ce genre d’entretien. Pour un usage en tant qu’appui, les échelles coulissantes peuvent notamment aider. Pour ce qui est du besoin précis d’escabeau, les dispositifs transposables sont les mieux adaptés à la situation. Dans le cas précis où un support est nécessaire pour accéder à un étage d’un bâtiment, les outils comme les échelles de meunier seront les clous du spectacle. La toile www.echelledirect.fr dispose d’ailleurs de toutes ces échelles et de bien plus encore.

Le budget consacré pour l’achat d’étrier

La fréquence d’utilisation d’un matériel déterminera le budget consacré à l’achat de ce dernier. En effet, un étrier utilisé ponctuellement ou périodiquement connaitra une usure moins rapide par rapport à un autre qui est utilisé plus fréquemment. Le prix du dispositif peut varier en fonction de cet usage. Un outil qui est utilisé rarement doit notamment posséder des propriétés de résistance à la rouille et à l’usure. En outre, ce genre d’usage laisse souvent le matériel dans les dépôts, à la merci des phénomènes météorologiques, des variations de température ou encore de la poussière. Pour une utilisation presque quotidienne comme pour des travaux, les échelles transformables et résistant sont les meilleures alliées. Il faut savoir que la sécurité est primordiale dans les tâches de construction. Il n’est donc pas recommandé de négliger la résistance ou la durée de vie d’un matériel au prix de quelques économies. Effectivement, les besoins et la sûreté doivent être mis en avant dans les critères de sélection d’un dispositif. De plus, certains distributeurs réalisent des tests de sécurité tels les blocages d’écartement, pour rassurer les utilisateurs. Certes, il est possible d’ajouter quelques accessoires au panier en plus de l’étrier si le budget le permet.

Les différents types d’étriers

Les dispositifs les plus populaires depuis leur création sont les échelles d’appui, aussi connu sous le nom d’échelles simples. Ce genre de dispositif dépend d’un support contre lequel on doit le poser pour pouvoir l’utiliser. Cette sorte d’échelle est souvent plaquée au mur en maintenant une position oblique pour faciliter l’utilisation. C’est un matériel à hauteur fixe utilisable en extérieur qu’en intérieur. L’étrier à deux plans souvent utilisé comme échafaudage est également un matériel pratique pour la construction et les bricolages. Cet outil est connu sous le nom d’étrier articulé. Les jardiniers et les agriculteurs l’utilisent fréquemment pour l’entretien des végétaux. Pour ce qui est des tâches à différentes hauteurs, l’étrier télescopique est l’idéal. Sa longueur est modifiable et peut atteindre les 3 mètres de haut. Dans le cas où les constructions se déroulent dans un espace ayant une moyenne ou une grande surface, un étrier coulissant est le plus adapté. Avec cet outil aux côtés d’un technicien de bâtiment, l’atteinte des zones en hauteur est assurée. Ce support existe en taille moyenne : à 2 plans (à utiliser avec un appui) ; et en grande taille : à 3 plans. Les constructeurs connaissent bien l’utilité des échelles transformables. C’est d’ailleurs l’une des plus pratiques dans ce métier étant donné leur polyvalence. Ce dispositif est un des plus sécurisés avec ses solides fixations et sa stabilisation d’usine. Les étriers aidant aux récoltes sont aussi connus dans le monde de l’agriculture : les échelles fruitières. Ces derniers prennent la forme d’un V renversé à l’utilisation, ce qui facilite l’atteinte de la hauteur des arbres pour récolter leur fruit, même entre les branches.