La menstruation est un phénomène normal qui touche les femmes une fois par mois. C’est pourquoi les protections hygiéniques leur sont des produits indispensables dans leur quotidien. Autrefois, on délaissait les serviettes hygiéniques lavables, mais aujourd’hui, elles reviennent en force. On se demande alors pourquoi les préférer parmi toutes les autres protections menstruelles ? La réponse c’est qu’elles présentent des avantages considérables. En les utilisant, on peut bénéficier de tous les intérêts d’une protection saine, écologique et économique durant les menstruations.  

Opter pour une solution qui respecte l’hygiène et la santé

Les protections hygiéniques vont être en contact avec la zone la plus sensible et la plus intime du corps. Même s’il n’existe pas de norme exacte les concernant, elles doivent impérieusement respecter la santé. C’est pourquoi de plus en plus de femmes se tournent vers la serviette hygiénique lavable. En matière d’hygiène sanitaire, ces serviettes sont inégalables. Tout d’abord, elles sont composées majoritairement de fibres naturelles comme le bambou et le coton. Ses tissus sont naturels, doux, résistants et souples. On ne trouve aucun rapport avec les matières synthétiques avec lesquelles on fabrique les serviettes hygiéniques jetables. Ainsi, on ne risque quasiment pas d’irritation ou d’allergie. Puis, pour ce qui est de l’absorption, les serviettes lavables sont excellentes sans avoir recours aux gels polymères. Elles ne donnent pas de sensation d’humidité et peuvent être doublées au besoin. Le principal attrait des serviettes lavables est qu’elles sont dépourvues de substances chimiques. Elles sont plus commodes et confortables à porter et permettent d’éviter les frottements désagréables. De plus, contrairement aux serviettes hygiéniques jetables, elles ne provoquent pas de mauvaises odeurs.    

Se dispenser des serviettes hygiéniques jetables

Arrêter d’utiliser des protections hygiéniques jetables est une excellente décision. Certains éléments avec lesquels elles sont élaborées sont toujours obscurs jusqu’à présent. La présence des substances chimiques connues dans leur composition n’est pas non plus très rassurante. On cite par exemple les parfums de synthèse qui sont destinés à dissimuler les mauvaises odeurs. Ceux-ci peuvent provoquer des allergies, des démangeaisons et des irritations. Il existe aussi le chlore qui, bien qu’il serve à blanchir les serviettes, produit de la dioxine qui est très toxique. On risque alors des changements d’hormones et dans certains cas, des problèmes de fertilité. Les serviettes hygiéniques jetables sont parfois composées de gels super absorbants qui sont en fait des dérivés du plastique. Les substances inconnues peuvent s’avérer être de l’alcool, de la viscose, des hydrocarbures et même des pesticides. Elles peuvent toutes facilement pénétrer l’organisme et s’y accumuler sans qu’on le sache. Malgré leur côté pratique, les serviettes jetables sont nocives pour la santé et il vaut mieux trouver une autre alternative. On peut par exemple passer à la serviette hygiénique lavable qui, quant à elle, ne présente aucun danger.

Les protections lavables sont économiques et écologiques

On ne se rend pas forcément compte de la pollution qu’entraînent les déchets des protections hygiéniques jetables. En effet, les tampons et les serviettes hygiéniques sont jetés par milliard à travers le monde. Ils mettent des centaines d’années à se dégrader et polluent grandement l’environnement et l’océan. Toutefois, ce n’est pas le cas des serviettes hygiéniques jetables. Elles durent pendant des années et leur matière peut facilement se dégrader ou se recycler. Ce sera alors un pas de plus vers l’écologie pour les adeptes du zéro déchet. Puis, le coût de leur utilisation est largement inférieur à celui des serviettes jetables. Certes, au début, elles coûtent entre 5 à 20 euros. Cela représente un budget assez important en comptant qu’il faut en posséder en moyenne une dizaine. Pourtant, cette dizaine de serviettes réutilisables va durer pendant au moins trois ans. En comparaison, les protections jetables sont plutôt chères. D’autant plus qu’elles s’achètent et se jettent alors qu’on peut en dépenser une vingtaine d’euros tous les mois. Pourtant, une femme aura ses règles pendant en moyenne, une trentaine d’années. Incontestablement donc, les serviettes hygiéniques lavables sont économiques.

Utilisation et entretien des serviettes lavables

L’utilisation des serviettes lavables s’avère être plus commode que ce que l’on pourrait imaginer. Pour commencer, leur usage est en tout point identique à celui des serviettes jetables. Il n’existe pas d’habitude d’usage à changer parce que le seul point de différence est qu’elles sont réutilisables. En moyenne, il faut remplacer la serviette hygiénique toutes les trois ou quatre heures. Donc, on doit avoir cinq à dix serviettes pour éviter d’être à court de protection. La nuit, on peut envisager d’en utiliser deux. En sortant à l’extérieur, il faut prévoir deux pochettes. La première doit être en plastique et hermétique. Elle servira à contenir les serviettes usagées. On pourra alors mettre les serviettes hygiéniques propres dans la seconde pochette pour le rechange.

En ce qui concerne le nettoyage, un lavage à la machine ou à la main avec du savon détachant fera parfaitement l’affaire. L’astuce la plus efficace c’est de tremper la serviette dans de l’eau froide et du bicarbonate avant le lavage. Cela permet d’enlever les taches rapidement et facilement et d’éviter l’incrustation du sang dans le tissu. Pour bien entretenir ses serviettes hygiéniques lavables, un séchage à l’air libre est préférable.