5 conseils pour bien entretenir une chaudière au gaz

chaudière gaz

Publié le : 30 décembre 20226 mins de lecture

Efficace et sûre, la chaudière à gaz nécessite cependant un entretien attentif pour un meilleur fonctionnement. Si le dépannage ou l’entretien de chaudière au gaz est réservé aux experts, il existe des tâches faciles que les particuliers peuvent effectuer eux-mêmes, ce qui permet de maintenir leur chaudière à gaz en bon état. Découvrez au moins 5 conseils qui vous aideront à entretenir correctement votre chaudière à gaz.

Conseil n° 1 : prenez des mesures préventives !

L’entretien permanent de votre chaudière à gaz est le facteur le plus important à prendre en compte. Un équipement qui n’a pas été entretenu régulièrement a 5 fois plus de chances de s’arrêter de fonctionner, ce qui peut certainement causer des problèmes pendant l’hiver…

Lors de toute inspection ou entretien de chaudière, il est recommandé de ventiler la chambre pour éliminer les fuites de gaz. Un contrôle des performances de la pompe peut alors être effectué. Cette opération peut être accélérée lorsque les radiateurs en fin de circuit ne dégagent pas trop de chaleur.

Les différents travaux d’entretien accessibles aux particuliers peuvent aussi être réalisés plus facilement. Il convient de vérifier de temps en temps les éléments chauffants, le flux descendant ainsi que la flamme afin d’identifier les problèmes éventuels. Il faut également vérifier l’absence d’éventuels débris dans l’appareil de chauffage et le ventilateur de cet appareil ne doit absolument pas être obstrué.

Cliquez sur ce lien, si vous avez besoin de plus d’informations

À explorer aussi : 5 signes que votre problème de chauffage vient de votre chaudière

Conseil n° 2 : nettoyez le chauffage !

La sécurité est la considération la plus importante lors de l’entretien de votre système de chauffage. Éteignez toujours l’appareil avant de l’entretenir afin d’éviter tout type de danger s’il entre en contact avec divers composants électriques. Une fois que le four à gaz s’est arrêté, il est préférable d’attendre un peu pour que la plupart des composants internes refroidissent. Sachez que la poussière est l’une des principales difficultés qui peuvent empêcher le bon fonctionnement de la chaudière en question. Après avoir retiré le couvercle, il est préférable de nettoyer ou d’entretenir sa chaudière à l’aide d’une brosse miniature afin de rendre la plaque collectrice, le brûleur et les évents propres et nets. Notez que la veilleuse fait partie des pièces très délicates et ne doit pas être lavée ou doit être soigneusement nettoyée avec un fil chenille bicolore. En bref, le rail peut être détartré avec une brosse en bronze. Les résidus qui obstruent le radiateur peuvent être enlevés avec une balayeuse dont la buse est suffisamment petite pour atteindre les autres parties de cet appareil. Les parties qui ne sont pas situées près des installations électriques peuvent être nettoyées avec une éponge légèrement humide.

À consulter aussi : Étape par étape : Guide pratique pour planifier et réaliser avec succès l'installation d'une pompe à chaleur hybride

Conseil n° 3 : effectuez quelques contrôles !

Après avoir effectué les différentes règles de nettoyage, il ne reste plus grand-chose à faire pour maintenir votre système de chauffage en bon état. Les restaurations très poussées d’une chaudière à gaz sont hors de portée du premier venu. Il est donc recommandé de faire appel à un spécialiste de l’entretien des chaudières à gaz qui pourra réparer les dysfonctionnements, voire l’arrêt de ce type d’outil. Parmi les derniers travaux que les particuliers peuvent effectuer, quelques vérifications de base qui sont indispensables.

Pour expliquer, la performance de la chaudière à gaz varie en fonction de la pression hydrostatique affichée sur le pistolet de gonflage. Dans le cas où cette pression hydrostatique est assez faible, il est conseillé de rendre accessible la vanne de remplissage afin d’augmenter le degré du circuit. La forme de la lampe témoin est également importante. Le bleu indique un bon fonctionnement alors que l’orange approuve une mauvaise combustion. Il convient de contacter un chauffagiste qualifié. Les chauffages bruyants peuvent enfin être vidés en ouvrant simplement les boutons de purge pour évacuer toute l’eau.

Conseil n° 4 et n° 5 : Entretien d’une chaudière à gaz : tâches obligatoires et recommandées !

  • Si vous envisagez d’entretenir votre chaudière à gaz, alors vous devez effectuer diverses manipulations et contrôles pour vérifier les innombrables pièces de votre appareil de chauffage. Vous devez principalement :
  • Remplacer toutes sortes de pièces usées ou défectueuses (avec l’acceptation de l’habitant).
  • Evacuer les innombrables matériaux de combustion ;
  • Vérifier l’état du canal de raccordement ;
  • Évaluer la quantité de CO dégagée et la diffusion des polluants ;
  • Vérifier le dispositif de sécurité lors de l’entretien de chaudière au gaz ;
  • Contrôler les différentes pièces installées dans le système de chauffage : démonter et laver le brûleur, contrôler l’électrode d’ionisation, vérifier la pression finale de détente, laver l’extracteur de fumée et le radiateur…. ;

Il est maintenant temps de parler des tâches recommandées. Bien que les tâches de nettoyage ne soient pas obligatoires, les tâches d’entretien suivantes contribuent également au bon fonctionnement, à la sécurité et à la durée de vie de votre appareil de chauffage :

  • Vérification des composants non installés sur le système de chauffage : dégazeur d’air, dispositif du circuit de la chaudière, circulateur… ;
  • Détermination du concept manuel ;
  • Lavage du canal de raccordement ;
  • Contrôle du niveau d’eau et de la pompe d’alimentation ;

Plan du site