Le couteau de survie est un accessoire incontournable de tout aventurier, chasseur et survivaliste. Il s’agit d’un équipement important qui se décline en de nombreux modèles, sur le marché. Pour choisir un couteau de survie adapté, il est essentiel de tenir compte d’un panel de paramètres clairs et précis.

Connaître les types de couteaux de survie existants

Pour arriver à choisir le bon couteau de chasse, il est fondamental de se mettre au courant des différents types disponibles à la vente. C’est en connaissant ces derniers que vous pouvez savoir lequel sélectionner et utiliser. D’abord, on peut mentionner le couteau de survie simple qui se distingue par sa lame alignée au manche. Ce type de couteau peut être fixe ou pliable. Sa lame est lisse bien qu’il est doté de quelques dents. C’est le modèle le plus populaire et qui est reconnu par son caractère multifonction. Deuxièmement, il y a le couteau de survie de buschcraft. Celui-ci dispose d’une dentition particulière qui favorise une bonne accroche sur les éléments à découper. Sachez, aussi, l’existence du couteau suisse ou couteau multitool. C’est le véritable couteau de survie multifonction. Il peut, donc, être utilisé pour de nombreux usages. Pour trouver le couteau de survie qui convient à votre activité, décortiquez les offres des sites spécialisés comme lame-nature.com.

Considérer le type de lame

Le premier critère à prendre en compte lors d’un choix de couteaux de survie est le type de lame. Ce dernier doit être élu en fonction du projet. Il est à noter que des modèles de lame sont dédiés à découper de la viande, d’autres sont pour les branches d’arbre. Pourtant, il existe des versions multiusages qui permettent une large possibilité de découpes. Miser sur une lame Drop-Point ou Spear-Point est aussi favorable. La première est effilée vers l’avant avec un bout pointu. Tandis que la seconde est symétrique, mais possède un embout pointu, également. Outre le type de lame, n’oubliez pas de considérer la matière dont la lame a été fabriquée. Sachez qu’une coutellerie fabrique plusieurs lames à partir d’innombrables types de matière. Ainsi, en général, le choix de la matière de la lame d’un couteau de survie se porte sur deux matériaux. Vous pouvez opter pour une lame faite en acier inoxydable. Ce matériau est solide, plus lourd et plus épais. Son avantage est qu’il ne craint point de l’humidité. Il ne rouille pas, mais demande régulièrement que vous l’aiguisiez. Le but étant de permettre la conservation de ses propriétés. Il y a, aussi, la lame confectionnée en acier SK-5 qui est un alliage plus élaboré et plus qualitatif. Puis, vous pouvez trouver des lames de couteau faites en céramique. Si vous préférez ce choix, tâchez de faire attention à la marque de ce dernier. Privilégiez une marque reconnue pour éviter les déconvenues.

Prendre en compte le poids et la taille du couteau

Une fois que vous avez détecté le type et la matière de la lame de votre couteau de survie, pensez au poids du produit. Dans ce cas, sachez qu’un couteau avec un poids trop élevé rend l’équipement plus compliqué à manipuler. Or, un produit avec un poids trop faible n’est pas non plus qualitatif. Le poids idéal pour les couteaux de chasse est principalement de 100 ou de 300 grammes. En parallèle avec le poids, pensez à la taille du couteau de survie que vous allez choisir. Un modèle pliable, pas trop grand et qui peut se glisser facilement dans votre poche est l’idéal. Si vous misez sur un couteau trop petit, vous aurez une difficulté à le manipuler aisément. Pour jouir d’un usage parfait sans aucun souci, préférez un couteau d’une taille de 10 cm.

Vérifier l’ergonomie de la manche

Dernièrement, n’oubliez pas de considérer l’ergonomie de la manche de votre couteau de survie. C’est un critère déterminant qui définit votre bon choix. En prenant ce paramètre en compte, vous garantissez une utilisation adéquate et agréable. Lors de votre achat auprès d’une boutique ou d’une coutellerie, assurez-vous du confort de la manche du produit. Si vous faites fabriquer votre équipement, soyez exigeant sur la forme de celui-ci. L’idée est d’avoir un couteau favorisant le respect de la forme naturelle de votre main pliée. Vous ne devez pas ressentir de la douleur lorsque vous le manipulez. Il faut que le couteau de survie vous permette de profiter d’une meilleure emprise sur la manche. Optez, aussi, pour un couteau muni d’une manche habillée de matière agrippante. Comme ça, votre couteau ne vous glissera pas des mains. De là, vous jouissez d’un travail de découpe plus précis. Enfin, pour avoir un couteau de survie impeccable, pensez aux options supplémentaires. Ces options peuvent varier d’un modèle à un autre. Vous pouvez l’utiliser plus confortablement si vous tenez compte des options rendant le couteau plus performant et agréable à utiliser.