Comment choisir son oreiller pour profiter d’un sommeil de qualité ?

oreillers

Publié le : 10 octobre 20226 mins de lecture

Tout comme un matelas, l’oreiller représente un accessoire important de votre literie. Il évite les douleurs au réveil, évite une mauvaise posture durant la nuit et conditionne la qualité de votre sommeil. Avec une multitude de modèles vendus sur le marché, il n’est pas toujours aussi facile de choisir son oreiller. En effet, plusieurs critères sont à prendre en considération pour trouver le bon modèle. Alors, comment choisir son oreiller pour le confort du sommeil ? Le point sur le choix du meilleur modèle en fonction de vos besoins et vos préférences.

Connaître les différents types d’oreillers : un premier pas

Pour faire le bon choix, il est essentiel de connaître les divers types d’oreillers. À commencer par l’oreiller ergonomique : il épouse à la perfection la forme de la nuque et de la tête. Ainsi, la colonne vertébrale, le cou et la tête sont bien alignés avec ce type d’oreiller. L’oreiller nature, quant à lui, est composé de matière naturelle comme le latex naturel, la laine, les plumes ou encore les duvets. Il procure un confort enveloppant et moelleux. Lors des périodes de fortes chaleurs, vous pourrez bénéficier de cet oreiller confortable qui procure une très bonne aération.  Fabriqué à partir de microfibres ou de fibres polyester : l’oreiller synthétique à la particularité d’être plus respirant et hypoallergénique. Ce type d’oreiller est apprécié pour sa facilité d’entretien et son prix accessible. Pour les personnes souffrant d’allergies, le choix d’un oreiller synthétique est conseillé. En revanche, l’oreiller à mémoire de forme est formé à l’aide d’une mousse visco-élastique. Il épouse parfaitement le contour de votre nuque et de votre tête. À chaque mouvement, ce type d’oreiller a la capacité de reprendre sa forme initiale. Ainsi, il s’adapte à chaque morphologie. Pour tout achat, vous pouvez d’ailleurs vous rendre sur une page spécialisée dans la vente d’oreiller.

Zoom sur les critères de choix de son oreiller

Pour trouver un oreiller adapté à ses besoins, il faudra tout d’abord prendre en compte le type d’oreiller (à mémoire de forme, synthétique, naturelle, ergonomique). Vérifiez également la fermeté de l’oreiller sachant qu’il varie en fonction des préférences de chacun et de sa position pour dormir. Le garnissage de l’oreiller constitue aussi un critère de choix essentiel. Vous aurez le choix entre un garnissage naturel en duvet ou en plumes et un garnissage synthétique (en microfibres, en latex ou en mousse).

La forme de l’oreiller a également un impact sur la qualité de sommeil. Bien qu’un oreiller rectangle et un oreiller carré soient tous très répandus ; privilégiez la forme rectangulaire pour sa capacité à maintenir davantage l’alignement de la colonne vertébrale et de la tête. D’ailleurs, n’oubliez pas de choisir la bonne taille d’oreiller. Vous pouvez opter pour un oreiller 60×60 ou d’autres modèles plus ou moins grands.

Quel oreiller choisir parmi les différents modèles ?

Parmi les modèles les plus connus, l’oreiller en latex naturel Kipli offre un confort ergonomique grâce à ses propriétés visco-élastiques. Il est souvent enveloppé d’une housse en coton biologique. Les propriétés naturellement hypoallergéniques et respirantes du latex le rendent anti-acarien. En vous éviteront les douleurs cervicales. De plus, sa housse est facilement déhoussable pour un lavage rapide en machine. L’oreiller Tediber est également anti-acarien, hypoallergénique et procure un bon maintien. Sa composition en duvet et en plus le rend gonflant et respirant. Parfaitement adapté pour les personnes dormant sur le ventre et sur le côté : son enveloppe sergée de coton est capable de réguler parfaitement la température en laissant passer l’air.

L’oreiller hybride Emma combine le soutien de la mousse à mémoire de forme à l’intérieur et la légèreté de la microfibre à l’extérieur. Unique en son genre, sa hauteur est ajustable et il est personnalisable en fonction de vos préférences. Il représente un bon choix si vous dormez sur le ventre. Certifié anti-acarien, l’oreiller confortable et ultra-douillet « Bonnuit » procure un soutien parfait de la tête avec un confort mi-ferme. Son intérieur est composé d’un mélange de duvet de canard et d’oie. Certes, ce type d’oreiller est assez moelleux, mais il est assez ferme et fournit un bon maintien des cervicales.

Savoir laver son oreiller : un détail précieux

Il est important de préciser que tous les oreillers ne pourront pas être lavés en machine selon le garnissage. En effet, un oreiller en plume ou synthétique supporte un lavage en machine à basse température. En lieu et place, un oreiller en latex ou à mémoire de forme ne pourra pas supporter un passage en machine. Votre oreiller pourra paraître moins gonflé à la sortie de la machine. Toutefois, quelques astuces pourront vous aider à y remédier. Au moment de mettre votre oreiller dans un lave-linge : accompagnez-le d’une balle de tennis. En rebondissant sur les parois du tambour, la balle de tennis (de préférence propre) aide à regonfler votre oreiller. Tout comme votre coussin, votre oreiller doit être sélectionné avec soin afin de profiter d’une qualité de sommeil ainsi que d’un confort optimal pendant la nuit.

Plan du site