Est-ce que vous voulez mettre fin à votre relation ? Avant toute rupture, certains points méritent d’être pris en compte. Le divorce est une rupture faite par les conjoints. Les deux personnes ou l’ensemble des personnes (en cas de polygamie) liées par les liens du mariage devront suivre les procédures juridiques. Les facteurs du divorce peuvent être nombreux comme l’infidélité, le manque de soutien et d’affection, l’insatisfaction… Comment se passe le divorce sans juge ou le divorce amiable ? Quels sont les motifs et les conséquences du divorce ? Qu’est-ce qu’un divorce à l’amiable ?

Les deux types de divorces

Pour commencer, il existe deux modes de divorce : le divorce amiable, et le divorce conflictuel. Le divorce à l’amiable est un divorce rapide. Dans ce cas, il n’est pas obligatoire de passer par un juge. Par conséquent, le notaire devra être présent pour remplacer le juge. Les avocats et les conjoints devront signer un contrat par rapport à leur négociation. Le consentement est fait devant le notaire par rapport aux effets du divorce (le partage du patrimoine et des biens, les pensions, la garde de l’enfant…). La distribution du bien immobilier est plus complexe. Le rôle du notaire est indispensable pour cela. Par la suite, le divorce conflictuel est divisé en plusieurs catégories. Il y a les divorces par faute, par dégradation du lien conjugal, par demande. Pour continuer, deux types d’audience devront être effectués. Après avoir déposé les premiers papiers du divorce, le couple sera confronté par des mesures provisoires. Ensuite, il y aura les mesures finales. Dans cette étape, vous devez apporter des preuves contre votre conjoint. Cette procédure est très longue et peut durer 30 mois et plus. Pour un divorce pas cher, le divorce à l’amiable est conseillé.

Pourquoi engager un avocat ?

En premier lieu, il est conseillé de collaborer avec un avocat spécialisé en droit de la famille. Ils ont plus d’expérience dans le domaine matrimonial. Ils connaissent les procédures, les techniques et les nouvelles lois du droit de la famille. Le travail d’un avocat est complexe. Par conséquent, il faudra bien choisir son avocat. L’avocat doit satisfaire vos désirs et il répond à vos attentes. Ensuite, l’avocat joue à la fois un rôle de conseiller, de pédagogue. Par exemple, il vous donne des conseils sur les choses à ne pas faire avant la prononciation officielle du divorce. Il ne faudra pas abandonner votre domicile. Vous devez éviter les comportements irrespectueux. Vous êtes dans l’obligation de bien entretenir votre famille sur le plan financier… Vous pourriez trouver des avocats de divorce en ligne, de bouche à oreille, ou dans un cabinet d’avocat.

Les causes et les conséquences du divorce

L’acte de mariage est un contrat fait par deux ou plusieurs personnes (la polygamie, les témoins…). Les causes de divorce sont nombreuses. Tout d’abord, l’infidélité est le facteur principal de la majorité des divorces en France. Par la suite, le manque de soutien et d’entretien envers son conjoint est un motif de divorce. Les mauvais comportements sont également pris en compte pour le divorce. L’assistance financière est obligatoire pour les conjoints. Dans le cas contraire, cela peut entrainer un divorce. Pour un divorce rapide et pas cher, vous devez engager un avocat divorce amiable. Ensuite, la garde provisoire des enfants sera admise. Par conséquent, le conjoint vivant avec les enfants vivra dans un domicile temporaire durant la procédure. Le juge tient toujours en compte de l’intérêt de l’enfant. Ainsi, l’autre conjoint obtiendra le droit de visite. Le partage du patrimoine dépendra de votre régime matrimonial. Il peut se partager en deux parties égales, même si un conjoint a beaucoup investi dans le patrimoine. S’il ou elle est fautive, la pension alimentaire sera en faveur de la victime. Pour éviter tout imprévu, vous pouvez faire réaliser un divorce amiable.