Les chaussures de sécurité : une obligation pour les professionnels à risque

Chaussures de sécurité

Publié le : 19 mars 20235 mins de lecture

Dans certains cas, lorsque les pieds d’une personne en plein travail sont blessés ou ne demeurent pas directement touchés, alors c’est un handicap à leur niveau qui provoque des blessures. En effet, le pied est toujours exposé à des risques de coupure ou de blessure dans la plupart de nombreux secteurs d’activité, et cela peut affecter la partie de la chaîne articulaire et musculaire.

De plus, un glissement provoque un faux mouvement et dans certains cas peut bloquer le dos. Une inflammation sous le pied après quoi la personne contrebalance en adoptant une posture pénible qui impacte certaines articulations sus-jacentes telles que les genoux, le dos ou les hanches. C’est ainsi que la chaussure de sécurité doit avoir une place importante sur la prévention des travailleurs face aux dangers du travail.

Les utilités de porter des chaussures de sécurité

En général, le port de ces chaussures de sécurité n’est pas un choix pour les professionnels à risque, mais une obligation dicté par la loi. De nos jours, la plupart des accidents qui se produisent dans le monde du travail se caractérisent par des déchirures aux pieds. En effet, vous pouvez distinguer des traumatismes, avec infiltration d’un corps étranger à l’intérieur du pied, les lacérations et les écrasements. D’un autre côté, les chutes et les glissades, qui restent la cause d’entorses ou de déchirures du ligament, et même de fractures douloureuses. Ainsi, lorsque vous portez ces chaussures de sécurité au travail, c’est que vous vous protégez contre des dangers mécaniques, électriques, chimiques, biologiques, les rayonnements. Au-delà de la sécurité de votre pied et la santé, les chaussures de sécurité restent conçues pour garder une bonne hygiène de votre pied. En effet, leur degré de confort est, dans ces conditions, un élément indispensable.

De plus, les chaussures idéales pour les travailleurs doivent avoir la possibilité de faire circuler l’air afin d’évacuer la sueur. En l’absence de cela, une chaussure de sécurité mal adaptée demeurera la cause de chaleur fournie par le frottement et puis de douleurs qui peuvent entraîner des infections fongiques et des callosités. Au bout du compte, la charge que les chaussures peuvent supporter est un critère important que vous devez prendre en compte dans le cas d’un écrasement.

Les obligations pour le patron

En réalité, tout employeur dans le secteur des travaux à risque a l’obligation, d’un côté, de fournir aux travailleurs les équipements de protection individuelle. En effet, les chaussures de sécurité font partie également des EPI, et les employeurs doivent veiller à ce que ces ouvriers l’utilisent de manière effective. De plus, les employeurs sont régulièrement tenus de prémunir une formation de ses travailleurs pour ce qui est de leur utilisation.

En fait, dans une société, ils ont un devoir d’information, car les règles de sécurité en application doivent faire l’objet de mettre un affichage visuel et approprié. Les informations qui doivent être diffusées portent sur les instructions à respecter, le protocole intérieur et les possibles sanctions. De plus, ils doivent former les employés sur leur sécurité personnelle et de l’équipe. D’autre part, les employeurs ont aussi une obligation de résultat pour ce qui est de la santé et de la protection de leur personnel. En effet, le Code du travail précise qu’ils doivent adopter toutes les mesures requises à ce sujet.

Les obligations pour le travailleur

Du côté des employés, ils sont dans l’obligation de porter des chaussures de sécurité, pour prendre soin de leur santé, mais aussi de leur sécurité et celles de leurs compagnons de travail. De plus, ils ont encore un engagement de moyen. En effet, ils sont tenus de donner leurs meilleurs efforts en l’honneur de leurs missions. En fait, ces engagements concernent l’utilisation convenable des outils, des appareils et du équipement mise à leur disposition. Donc, ils doivent régulièrement porter les EPI correctement à leur utilité et en dépit de leur sécurité. 

Plan du site