Onglerie : le matériel indispensable pour ouvrir votre salon professionnel

Onglerie

Publié le : 02 décembre 20235 mins de lecture

Vous montez votre propre affaire et vous avez décidé de vous lancer dans l’onglerie ? Vous avez besoin de disposer de tout le matériel esthétique nécessaire pour attirer un maximum de clients. Voyons de quoi auriez-vous besoin dans cette optique.

L’importance du pousse-cuticule

Pour préparer l’ongle, il faudra vous servir du pousse-cuticule. Dans le cadre d’une manucure classique, utilisez un pied de biche ou un bâtonnet de buis. Notez que sur inter-service-esthetique.fr, grossiste esthétique, vous pouvez trouver des accessoires utiles pour votre projet d’ouverture d’onglerie. Certaines clientes préfèrent porter du vernis semi-permanent. Pour prendre soin de leurs ongles, vous pouvez recourir à un pousse-cuticule fabriqué en métal. Il faut manipuler cet instrument avec précaution, car vous risquez de blesser votre cliente. Notez qu’il vous servira à dégager la peau autour de l’ongle. Le pousse-cuticule permet aussi de poser du vernis semi-permanent qui va tenir plus longtemps. En repoussant les cuticules, vous gardez l’esthétique de vos ongles. Certes, les cuticules mal entretenues renvoient à une impression de négligé et de laisser-aller. En repoussant ces petites peaux, vous avez des ongles soignés, bien nets. On a donc une sensation de longueur, surtout chez les personnes qui ont les ongles courts. Vous serez amené à vous servir de ce petit outil plusieurs fois dans la semaine. Notez qu’une cliente peut revenir plus d’une fois dans la même semaine pour se faire entretenir les ongles à l’aide du pousse-cuticule. N’oubliez pas de nourrir les doigts des clients à l’aide d’une huile émolliente.

Faire usage du stylo correcteur en onglerie

Il ne s’agit pas du stylo qui sert à corriger les fautes à l’examen, mais d’un stylo contenant du dissolvant et qui vous permet d’apporter quelques corrections si jamais le vernis déborde de l’ongle de votre cliente. Vous pourrez aussi vous servir de ce stylo pour effectuer des retouches sur les Nail Art. Sinon, il sert aussi à parfaire la french manucure et à éliminer les débordements du verni gel UV.

Se servir du bloc polissoir en onglerie

Chez un grossiste onglerie, vous trouverez deux sortes de bloc polissoir. De manière générale, on utilise le modèle à 4 faces dans le cadre de la manucure classique. Par contre, pour la manucure express avec pose de vernis semi-permanent, on opte pour un bloc polissoir blanc qui ponce doucement la plaque de l’ongle. Ce faisant, vous éliminez les imperfections. L’esthéticienne utilise le bloc polissoir pour matifier les ongles naturels. Cela permet de profiter d’une meilleure adhésion du vernis. Ainsi, vous n’aurez aucun mal à poser un vernis acrylique ou un gel UV. On peut l’utiliser avec un primer, mais tout dépend de la marque de vernis semi-permanent que vous utilisez.

Les limes à grains et les pinces (à envie/à guillotine)

Vous ouvrez votre onglerie ? N’oubliez pas vos limes à grains et notez que, vous aussi, divers modèles au choix. Pour limer la plaque de l’ongle en douceur, vous pouvez vous servir d’une lime à grain moyen ou fin. Il vaut mieux avoir recours à la lime à grain moyen qui permet de remodeler la surface de l’ongle. Pour en parfaire la forme, on utilise la lime à grain fin. Pour sa part, la pince à guillotine est un modèle qui sert à couper les faux ongles qui collent sur le bout de l’ongle après une pose de gel. Quant à la pince à envie, elle est généralement utilisée pour couper les cuticules des mains. Attention à ne pas vous en servir au niveau des pieds.

La Lampe UV

Avant d’ouvrir une onglerie, vous devez posséder une lampe UV. Il s’agit d’un équipement prenant une forme de boîte aux lettres. Plates, elles s’ouvrent par-devant et la cliente pourra y faire entrer ses mains. Une fois dedans, elle ressentira des sensations uniques. Bien que cette machine ait été autrefois réservée aux professionnels, aujourd’hui, elle se démocratise et devient essentielle aux particuliers. La lampe UV est un équipement contenant des ampoules et qui émettent des ondes de l’ordre de 350 nm. Ce n’est qu’à cette longueur d’onde que les gels UV commencent à catalyser. Il s’agit alors d’un dispositif obligatoire qui permet de réaliser un beau verni semi-permanent. Notez que les risques associés à l’utilisation des UV sont ici quasi inexistants. En effet, la lampe UV est ici nettement moins puissante que celle que l’on utilise traditionnellement pour bronzer. Aussi, il n’y a pas de danger pour la peau. L’usage de cette lampe est d’une grande facilité. Il suffit de mettre le vernis à ongles usuel et d’attendre quelques secondes avant de poser les mains dans la lampe UV. Vous pouvez aussi ajuster la minuterie pour obtenir un meilleur séchage.

Plan du site