Parfums d’intérieur : comment choisir ses bougies parfumées?

bougies parfumées

Publié le : 24 août 20215 mins de lecture

Les bougies parfumées font office de décoration et à la fois illuminent leur entourage. Leur plus : elles émanent un parfum agréable et elles mettent une pièce dans une ambiance plus apaisante. Du moins, c’est le cas quand ces objets illuminant sont bien choisis ! En effet, il existe des critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

La composition

Il est primordialement important de tenir compte du composant de la bougie. En effet, chaque modèle peut différer de la cire à partir duquel il est produit.

Il existe les bougies composées à partir de la cire végétale. Celles-ci sont les plus intéressantes pour vous offrir une atmosphère parfaite. La cire de soja est les plus fréquente, mais cela ne vous empêche pas de vous tourner vers d’autres composants telles que la cire de palmier et de jojoba. De plus, cette composée végétale est réputée comme tenace, elle brûle lentement donc pourrait tenir plus longtemps. Cependant, une bougie faite à partir d’une cire végétale exige une certaine attention dans sa conservation et son emplacement. Notez bien donc que située dans une température inférieure à 0 °C, celle-ci se gèlera facilement, et au-delà de 35 °C, elle pourrait se fondre.

Il y a aussi la cire d’animal, qui s’agit principalement de la cire d’abeille. Celle-ci vous procurera une odeur miellée. Cependant, cette matière est de moins en moins produite et donne place aux autres types de cires sur le marché.

Les cires minérales sont, quant à elles, des composants moins écologiques. Ces produits sont le résultat d’un complexe mélange d’hydrocarbures. Cela vous donne déjà une idée d’à quel point cette matière peut-elle être nocive. Et ce, surtout quand la bougie sera soumise à la combustion. En effet, elle dégagera des éléments qui peuvent agir sur l’organisme.

L’odeur

Comme une bougie parfumée a la particularité de diffuser de la senteur dans une pièce, le parfum est aussi l’un des critères à considérer. Tout doit débuter à partir de votre goût. Vous devez donc privilégier ce que vous aimez. De plus, vous avez une large gamme de choix en ce qui concerne l’odeur. Vous pourrez sélectionner parmi les senteurs fruitées, florales, épicées, fraîches, boisées, et gourmandes.

Toutefois, pour optimiser votre choix, évitez les parfums synthétiques. Ces derniers sont considérés comme étant des produits bas de gamme dans le monde de la bougie. Les odeurs synthétiques ont souvent tendance à affecter la santé et sont parfois nocives. Et cela particulièrement pour les enfants. Optez plutôt les parfums naturels, dépourvus de produits chimiques pour éviter des risques sanitaires.

Et en sachant que les parfums idéaux varient en fonction de la saison, il est mieux de s’orienter vers des senteurs qui peuvent s’adapter tout le long de l’année. C’est-à-dire, une odeur qui ne pourrait pas gâcher l’ambiance de la pièce peu importe le temps qu’il fait. Autrement, vous pouvez aussi varier votre sélection. Durant les périodes hivernales et automnales, préférez les parfums boisés ou d’autres senteurs orientales comme l’ambre. Et durant le printemps et l’été, optez pour les senteurs florales, les autres odeurs sucrées ainsi que celles un peu plus naturelles.

 La qualité de la mèche

Qu’est-ce qu’une bougie parfumée sans sa mèche ? C’est aussi un des éléments principaux auquel vous devez accorder une particulière attention.

Premièrement, les mèches d’une chandelle diffèrent en leurs tailles. D’une part, il y a celles plus grosses, qui seront en mesure de vous offrir davantage de flamme. Et d’autre part, il y a les mèches un peu plus fines qui vous procurent une flamme un peu plus petite. Sur ce point, à vous de voir ce qui vous convient.

Deuxièmement, il est aussi important de noter la que la différence des mèches de bougies se situe dans sa matière de fabrication. Vous aurez donc plus fréquemment le choix entre les mèches en synthétiques, celles en coton et celles en bois. Les deux derniers choix proposés sont les plus prisés. Ceci dit, le coton est un élément sans risque, car il ne contient pas d’autres matériaux nocifs tels que le plomb. Et quant au bois, il est plus sollicité durant l’hiver.  Celui-ci apporte plus d’ambiance chaleureuse dans la pièce qu’il illumine. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les mèches en bois sont si appréciées.

Plan du site