Les rides, une peau qui devient flasque, un teint terne, des tâches brunes… Si vous rencontrez l’un de ces signes, il n’y a plus de doutes : votre peau est en train de vieillir. Cela signifie aussi que vous devez adopter les bons soins pour la préserver, ou du moins atténuer les traces laissées par le temps. Mais comment choisir la crème ou le sérum anti-âge respectant les besoins de votre peau ? La réponse dans cet article !

Étape n°1 : Préparer sa peau au vieillissement

C’est un fait : on ne peut pas arrêter le vieillissement cutané. C’est un processus physiologique du corps humain, et pour trouver les meilleurs soins, il faut commencer par l’accepter.

Croire que les soins anti âge sont réservés aux personnes « matures » est une erreur assez fréquente. En effet, la peau nécessite une bonne préparation, afin qu’elle puisse accueillir les premiers signes de vieillissement dans les meilleures conditions. Utilisés à titre préventif, les soins anti-âge préservent la peau, et facilitent son traitement pour les années à venir.

Il n’est jamais trot tôt pour chouchouter sa peau, et dès la vingtaine, il est possible d’utiliser son premier soin anti rides. Celui-ci aura pour principale vocation d’hydrater au maximum l’épiderme et illuminer le teint.

Pour prendre soin d’une peau encore toute jeune, on peut utiliser un sérum anti-âge avant sa crème de soin habituelle. Les extraits de plantes anti-âge conviennent parfaitement à la douceur des peaux fragiles et encore peu ridées. Ceux-ci sont légers, offrent un rendu beaucoup plus naturel, et déploient leurs effets sur le long terme.

Les soins adaptés à chaque type de peau

Chaque peau est différente, et peut évoluer au fil des années. Face à cette situation, il est important de connaître le caractère et les besoins de cette dernière avant d’acheter un quelconque soin. Généralement, chaque produit que vous retrouverez dans le commerce comporte des indications sur le type de peau auquel il est adapté. Mais que faire si certains soins ne communiquent pas ces informations ?

Si vous avez une peau grasse, vous avez certainement des difficultés à choisir les produits qui vous conviennent. Ce type de peau est capricieux et plus sensible aux boutons et tâches. Lorsqu’on a une peau grasse, il faut se tourner vers les crèmes qui luttent contre cet aspect luisant. Ce type de peau étant plus susceptible aux imperfections, il est important de le protéger des facteurs externes, notamment du soleil.

Les peaux sensibles ou sèches doivent éviter tous produits exfoliants ou irritants, au risque d’affiner davantage la couche superficielle de l’épiderme. Dans l’idéal, optez pour des crèmes anti âge dotées de filtres solaires et actifs anti-radicalaires.

Les peaux mixtes sont majoritairement sèches, et doivent être considérées comme telles en termes de soins anti-âge. De même, les irritants comme les acides de fruits, l’acide gycolique sont à proscrire pour ce type de peau.

Quelles actions rechercher chez un produit anti-âge ?

Il est bon de rappeler que les produits cosmétiques renferment des actifs divers. Ceux-ci possèdent des rôles spécifiques, qui agissent différemment sur chaque zone du visage. Appliquer un traitement anti-âge est une chose, encore faut-il choisir celui qui convienne le mieux à votre problématique.

Les rides et ridules se sont installées sur votre visage ? Dans ce cas, vous avez besoin d’un soin lissant et capable de combler ces imperfections. Ici, une crème anti rides riches en acide hyaluronique sera l’idéale.

Au fil des années, votre peau a perdu de sa fraîcheur et vous sentez qu’elle devient moins souple qu’auparavant ? Aucun doute, vous avez besoin d’hydratation et d’actifs tonifiants. Les produits gorgés de vitamines stimulent la production de collagène, indispensable pour rétablir l’élasticité de la peau. Les vitamines, notamment la vitamine E lutte contre les radicaux libres, principaux facteurs du vieillissement cutané.

Pour atténuer, voire éliminer les tâches de pigmentation, on peut compter sur des formules qui possèdent un pouvoir dépigmentant. C’est le cas par exemple de l’Arbutine, la glabridine ou l’acide kojique. La vitamine A, les antioxydants et la vitamine C jouent également un rôle prépondérant dans l’atténuation des tâches brunes. Aussi, certains composants comme les acides de fruits ou l’acide glycolique favorisent le renouvellement cellulaire. Cette action aide à diminuer les tâches de vieillissement, même les plus tenaces.

L’âge : un élément important dans le choix de ses soins anti-âge

On ne choisit pas la même crème antirides qu’à 30 ans lorsqu’on a dépassé la cinquantaine. Si cela semble évident, les véritables raisons de cette affirmation ne sont pas toujours évidentes.

En effet, une peau évolue au fil des années, et ses besoins aujourd’hui ne seront plus les mêmes après 20 ans. Par ailleurs, les premières rides s’atténuent facilement, à la différence de celles qui se sont déjà fortement incrustées. Logiquement, une peau mature aura besoin de plus d’actifs, à une fréquence beaucoup plus régulière.

Quels soins pour 30 ans ?

La trentaine est le moment où les premiers signes de l’âge commencent à être visibles. Le contour de l’œil étant la première partie touchée, les soins seront principalement axés sur cette zone. On privilégiera les sérums anti âge antioxydants, alliés à une crème correctrice premières rides.

Traiter le vieillissement cutané 40 ans

À 40 ans, le relâchement cutané est de plus en plus marqué, et éventuellement, des tâches de pigmentation apparaissent. Un soin doté d’un pouvoir redensifiant permet de repulper les traits du visage, et garder une peau souple.

Comment choisir mon soin à 50 ans et plus ?

Ici, les signes de vieillissement sont plus intenses, et votre routine quotidienne doit être bien préparée. En plus des soins antioxydants et repulpants, appliquez des traitements dédiés aux rides profondes. La déshydratation de la peau est également une problématique courante chez les peaux matures. Avec l’âge, l’épiderme produit moins de lipides, ce qui peut entraîner un assèchement de la peau. Ainsi, les crèmes riches doivent être privilégiées afin d’éviter que la peau ne se fragilise.