Il n’est pas toujours agréable de rentrer tout mouillé à la maison après une balade à vélo ou après une sortie. D’ailleurs, la météo n’est pas toujours fiable à 100 % même s’il prévoit un beau temps sans nuage. Et avec l’effet de serre, des changements climatiques soudains sont à prévoir. Avec un bon accessoire comme les ponchos de pluie, vous serez à l’abri.

Qu’est-ce qu’un poncho de pluie ?

Les ponchos de pluie ou encore appelés cape de pluie sont des vêtements imperméables qui sont en général utilisés pendant la saison des pluies. C’est une cape avec un capuchon qui couvre la tête, avec ou sans manche. Un poncho est fabriqué avec différents types de matières (polyester, plastique, fibre, nylon hydrofuge,…). C’est un accessoire très utile pour éviter d’être trempé en cas d’averse. Il est simple d’emploi et facile à emporter. Une cape de pluie peut être accompagnée ou non d’un sac étanche qui permet de la ranger une fois la pluie cessée. Un poncho peut être court ou long dépassant les genoux, mais n’arrive cependant jamais à la cheville. De nos jours, il existe différents modèles de ponchos avec différentes couleurs que vous pouvez choisir selon votre goût. Les modèles de cape de pluie sont également proposés en différentes tailles et poids (plus larges comme le poncho AGPTEK, plus léger). Les ponchos sont plus utilisés par les randonneurs et les amateurs de vélos. D’ailleurs, il existe des types de poncho spécialement adaptés aux cyclistes. Pour en savoir plus sur ces derniers, vous pouvez visiter www.velotafeur.fr/.

Comment choisir son poncho pour une meilleure protection ?

Le poncho est un vêtement de protection. Vous pouvez donc choisir le modèle, en fonction la couleur et la taille qui vous convient le mieux. Par contre, il faut savoir que pour un meilleur choix, vous devez prendre en compte certains paramètres importants. Parmi ces derniers, vous devez bien vérifier son imperméabilité, car si votre poncho est perméable à l’eau, il est inutile de s’en servir durant la période de pluie. Votre cape de pluie doit avoir une certaine respirabilité. En effet, la matière qui le constitue doit être assez respirant pour pouvoir évacuer la chaleur et l’humidité vers l’extérieur, sinon, son utilisateur risque de s’y étouffer ou de se mouiller par sa transpiration. La praticité du poncho est également un élément à prendre en considération vu que durant votre randonnée ou votre balade à vélo, vous êtes en mouvement. Par ailleurs, cette praticité est valable aussi sur la façon rapide et simple de l’enfiler en cours de route. À part ces éléments, il existe d’autres critères à prendre en compte comme la couture, l’ergonomie, …

Quels sont les avantages d’utilisation d’une cape de pluie ?

Comparée à la veste imperméable, le poncho de pluie présente quelques avantages. Étant donné que c’est un vêtement sans manche en général, il couvre et protège en même temps l’utilisateur et son sac à dos, s’il en a. Effectivement, si vous optez pour une cape de pluie assez longue qui dépasse vos genoux, vous aurez une protection assez étendue pour lutter contre les averses. Si vous choisissez un poncho plus large, vous pouvez vous en servir comme un abri durant votre randonnée étant donné que ce dernier peut se reconvertir en bâche. Les ponchos sont faciles d’utilisation, car ils sont moins encombrants et offre plus d’espace libre dans votre sac. C’est une bonne alternative entre une veste imperméable et un parapluie, il offre un bon équilibre entre imperméabilité, respirabilité et praticité. Côté pratique, un poncho peut être enfilé en quelques minutes voire quelques secondes selon la rapidité de son utilisateur. Côté prix, les ponchos de pluie coûtent moins cher sur le marché. D’ailleurs, il existe dans certains magasins, des modèles de ponchos jetables.

Les inconvénients que peuvent avoir les ponchos de pluie

Malgré les divers avantages qu’offrent les ponchos de pluie, les inconvénients ne sont pas moindres. Par rapport aux vestes imperméables, le vent peut emporter facilement les ponchos. Par ailleurs, dans le cas d’un vent violent, le vent arrive toujours à s’engouffrer dans les ponchos et crée un courant d’air. Le poncho n’est pas un très bon accessoire pour les balades à vélo, car il est plutôt encombrant pour son utilisateur et peut vous empêcher de bien bouger. Si vous êtes seul sur la route, il est plus difficile d’enfiler et/ou d’enlever certains modèles de cape de pluie. Dans ce cas, vous aurez besoin de l’aide d’une autre personne. Lors d’une randonnée, certains randonneurs utilisent un bâton pour marcher, toutefois, les ponchos de pluie ne sont pas compatibles avec un bâton. Et avec sa forme plus large certains modèles peuvent être source d’accident lors de la marche, ils empêchent l’utilisateur de voir le chemin où il doit mettre ses pieds. Et pour finir, les ponchos de pluie ne sont pas très connus pour leur durabilité, ils peuvent s’abîmer facilement et rapidement.