Pour préserver l’environnement, la construction d’une demeure et son aménagement est concernée aujourd’hui. Si des gestes doivent être faits à l’extérieur comme dans les transports, celles pour la maison connaissent des normes à respecter. Presque tout le monde en est conscient, si bien que jusqu’à son aménagement, ses occupants acceptent les nouveaux produits qui n’ont jamais existé auparavant.

Aménagement écologique d’une maison

Devant la dégradation de l’environnement, chaque individu et chaque ménage doit contribuer à protéger la planète. Pour aménager une maison, on doit suivre les normes imposées par la loi. Notamment, minimiser la consommation d’Énergie pour privilégier davantage les énergies renouvelables. Ce qui fait que des techniques sont appliquées pour atteindre le but. L’orientation des fenêtres à l’Est ou à l’Ouest permet les apports solaires pour profiter de la lumière naturelle. La végétalisation des toitures est aussi réalisable et compte parmi les aménagements écologiques. Outre sa participation à la protection de l’environnement, l’étanchéité de la toiture est renforcée, l’isolation thermique et phonique assurée et une protection des rayons UV offerte. Pour cela, il est impératif de respecter des critères. Il est aussi imaginable d’installer des toilettes sèches. Permettant d’économiser l’eau, elles sont économiques et répondent à cette attente. D’ailleurs, aucune odeur désagréable n’est dégagée et leur montage est facile. Ne nécessitant aucun entretien spécifique, leur utilisation est très simple. Et pour les mobiliers, des fabricants proposent aussi des meubles dans cette optique tels les canapés, les lits, les étagères en palette. Il est également possible de trouver un pouf en voile recyclée.

Santé des occupants et respect de la nature

Dans l’esprit de préserver la santé des occupants, des matériaux toxiques sont à éviter. Parmi eux sont les ventilateurs, les chauffages et les climatisations qui intensifient la pollution intérieure. Le formaldéhyde, un COV (composé organique volatil) contenu dans des tissus et toiles tendus (canapé et tissu) sont très toxiques. Ce dernier affecte les voies respiratoires pour les personnes fragiles et les jeunes enfants. Idem pour certaines moquettes et tapis qui dégagent du tétrachloroéthylène pouvant gêner la respiration. On laisse les mobiliers neufs en bois aggloméré dans un endroit bien aéré avant toute installation dans les pièces de la Maison. Et pour respect de la nature, beaucoup sont devenus adeptes des produits recyclés ou sont devenus même bricoleurs avec le fameux DIY. Les palettes, les bouteilles en plastique, les papiers ou les voiles de bateaux jetés auparavant qui polluent l’environnement sont désormais récupérés. Les palettes peuvent être détournées aujourd’hui en canapé, en étagère et de même pour les bouteilles qui sont devenues des produits différents. Et les poufs sont maintenant parmi les produits stars de l’aménagement écologique. Il en existe en voile de bateaux réutilisée. C’est vraiment très à la mode et très prisé par ceux qui les connaissent. Ci-après à ce propos

Aménager avec des poufs écologiques

Conçus de manière écoresponsable, les fabricants ont chacun leur choix dans les matières pour fabriquer lesdits poufs. En fibre naturelle de bois, en tissu bio, en toile de chanvre… et même des voiles de bateaux récupérés, le but reste toujours dans le cadre du respect de l’environnement. Produits aux divers coloris, ce pouf égaie l’endroit où il est placé et apporte une touche de personnalité dans la décoration. Pour s’asseoir ou s’allonger, c’est un ami idéal pour les moments de relaxation en plus d’être confortable. Grands et enfants peuvent trouver ce qui leur correspond. Il peut être installé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est un produit appelé outdoor-indoor. N’hésitez pas à le mettre dans le salon, dans votre chambre à coucher, autour d’une table à discuter, dans le jardin ou au bord d’une piscine. Le choisir, c’est un choix pour la santé et est un geste fait pour l’écologie.