Une bonne routine capillaire pour cheveux afro

Une jolie crinière afro, brillante, cotonneuse et qui respire naturellement la santé, qui n’en rêve pas ? En tout cas si vous en voulez une pareille, sachez qu’elle ne tombe pas directement du ciel (enfin, à moins que ça soit un héritage génétique). Les cheveux crépus ou frisés ont besoin d’être chouchoutés avec constance, pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Comme des plantes, il leurs faut régulièrement de l’hydratation (eau) et de l’engrais (soin nourrissant) afin de bien grandir. Des habitudes à adopter qui tiennent en deux mots : routine capillaire.

Que vous ayez un objectif capillaire en tête ou pas, la mise en place d’une bonne routine est nécessaire pour avoir une pousse satisfaisante.

Points essentiels d’une routine capillaire

Le cheveu afro se décline en plusieurs types (3C, 4A, 4B, 4C) et en porosités divers (faible, normal et fort). Ces différentes catégories peuvent avoir des besoins en eau et en nutriment différents. Mais quel que soit la nature de vos cheveux, la recette de votre routine capillaire va principalement consister à les écouter, les hydrater et faire tout pour maintenir l’hydratation, les purifier, les nourrir et les protéger.

Écouter vos cheveux

A ce jour il n’existe pas de routine capillaire type. Ce qui fonctionne pour une personne, pourrait bien produire l’effet contraire chez une autre. C’est pourquoi il est important de trouver les bonnes pratiques qui conviennent à nos cheveux. Pour ce faire, rien de plus simple. Privilégiez les produits auxquels vos cheveux réagissent mieux et bannissez, ceux qui les rendent secs ou cassants.

Hydrater vos cheveux

L’hydratation du cheveu afro est essentielle dans une routine capillaire. En effet le cheveu crépu fait partie des plus secs au monde, à cause de sa structure notamment. S’il est déshydraté, le cheveu se dessèche ce qui ralentit sa pousse. Ainsi, il faut quotidiennement les hydrater avec un produit hydratant à base d’eau. Pour maintenir cette hydratation il est important de la sceller avec de l’huile pour cheveux et / ou une crème. L’hydratation intérieure n’est également pas à négliger. Donc prenez autant d’eau, de fruit ou jus pour leur apporter le nécessaire.

Purifier vos cheveux

Le cheveu afro a l’avantage de se salir moins vite que ses autres homologues. Puisqu’il produit moins de sébum, il graisse donc, moins. Faites un shampoing que lorsque vous sentez qu’ils sont sales et veillez bien à les espacer (chaque semaine ou 2 ou 3, cela dépendra de vous). Il existe des shampooings hydratants et des shampooings clarifiants (pour nettoyer en profondeur).

Nourrir vos cheveux

L’hydratation seule ne suffit pas. Une bonne routine doit nourrir les cheveux et lui apporter les protéines, les vitamines, beurres et huiles nourrissantes nécessaires pour une croissance saine. On peut les obtenir à partir de shampooing, de crèmes, de masque…

Protéger

Le cheveu afro est très fragile. Raison pour laquelle il est recommandé d’éviter le plus de casses et de lésions possibles en optant pour des coiffures protectrices et en évitant de trop les laisser détachés sans protéger les pointes.

Une idée de routine ?

Au quotidien, ou 3 fois dans la semaine, hydratez avec une lotion ou une brume capillaire et scellez avec huiles, crèmes ou beurres ; couvrez vos cheveux d’un bonnet ou d’un foulard en satin ou soie, tous les soirs avant de vous coucher.

Chaque semaine ou, 2 ou 3 fois, faites une prepoo (bain d’huile) avant d’appliquer un shampoing hydratant sans sulfate et silicone de préférence. Ensuite, faites un soin profond hydratant ou protéiné (pas les deux en même temps) et terminer par un leave in.

Chaque mois, faire un shampoing clarifiant, un masque hydratation profonde ou un masque de poudre indienne (pour détoxifier).