Adopter l’A/B testing dans votre entreprise

A/B testing

Publié le : 10 juin 20226 mins de lecture

Même si vous êtes un expert du marketing et que votre site web compte des milliers de visiteurs, c’est toujours le taux de conversion qui compte. Pour offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs et prendre des décisions informées et basées sur des données fiables, les entreprises marketing utilisent aujourd’hui l’A/B testing. Ceci permet également de favoriser une culture d’expérimentation en interne et d’améliorer l’agilité. Chaque expérience est ainsi une nouvelle initiation permettant d’affiner votre stratégie et de mieux comprendre votre public. Mais, en quoi consiste exactement cette pratique ?

Qu’est-ce que l’A/B testing ?

L’a/b testing ou le test A/B est une méthode de marketing qui consiste à tester et à comparer plusieurs variations d’une page web ou d’une application afin de déterminer laquelle fonctionne le mieux. Généralement, elle compare la performance de deux différentes versions du même site pour voir laquelle convainc le plus les utilisateurs. Les variantes, appelées A et B, sont donc présentées de manière aléatoire aux visiteurs. Autrement dit, vous montrerez la version A de votre contenu marketing à la moitié de votre public et la version B à l’autre moitié. Une analyse statistique peut ensuite être effectuée pour tester la différence entre l’efficacité de chaque version (A et B) sur différentes mesures clés telles que le taux de conversion ou du trafic. Vous pouvez alors vérifier quelle version génère le plus d’achats, de clics, d’abonnements… Et vous pouvez ainsi adopter la stratégie marketing adéquate selon les résultats de l’AB testing. Le principe est donc simple, vous testez deux ou plusieurs différentes variations pour déterminer quelle combinaison est la plus performante.

Quels sont les différents types d’A/B testing ?

La pratique de l’a/b testing peut se faire de nombreuses façons et peut être ainsi ajustée en fonction de la situation et la nécessité. Par exemple, vous aurez le choix entre :

· Le test A/B classique : cela consiste à présenter aux internautes deux versions de votre page sur une même URL. Ce qui vous permet de comparer deux ou plusieurs variantes du même élément ;

· Le split testing ou split URL testing : si pour la première option, vous utilisez la même URL, dans ce deuxième test, la version B est sur une URL distincte ;

· Le test A/A : il s’agit de tester deux variantes identiques d’un élément, c’est-à-dire d’utiliser la même version afin de vérifier le bon fonctionnement et la précision de l’outil testing ;

· Le test multivarié ou test MVT : qui permet de tester et comparer simultanément plusieurs pages ou variations à la fois. Il mesure alors l’impact de plusieurs modifications sur un même site web. Par exemple, vous pouvez modifier les optimisations comme les bannières, la couleur du texte, le titre, les présentations… dans la même expérience. Ensuite, le test vous donne la possibilité de vérifier quelle combinaison fonctionne le mieux.

Pourquoi réaliser l’A/B testing dans son entreprise ?

Savez-vous que 75 % des sites qui disposent d’un trafic supérieur à 1 million de visiteurs font régulièrement de l’ab testing ? C’est effectivement une pratique indispensable à toute stratégie de marketing numérique. Alors, si vous ne l’utilisez pas encore dans votre entreprise, il est peut-être temps de l’insérer dans vos stratégies marketing afin d’avoir et de garder une longueur d’avance sur la concurrence. D’ailleurs, c’est une méthode peu coûteuse, mais très rentable. Elle vous permet de vérifier vos probabilités en identifiant si les modifications apportées ont un impact sur votre page web. Par exemple, elle vous aide à comprendre comment et pourquoi certains éléments affectent le comportement des visiteurs et à optimiser ainsi leur expérience, ce qui favorise l’augmentation des conversions et du trafic sur votre site e-commerce. Cela permet également de diminuer le nombre d’abandons d’achat, mais d’engager les utilisateurs auprès de votre marque, voire même de les fidéliser sur le long terme. Bref, la mise en place de l’A/B testing vous procure plusieurs avantages.

Comment faire de l’A/B testing ?

Comme vous pouvez le constater, l’a/b testing peut être réaliser pour estimer toutes les ressources de marketing digital comme la publicité, les e-mails, les SMS, les newsletters, les applications mobiles, les sites web et leurs composantes. Mais pour réussir votre test, on vous conseille de définir en premier lieu votre objectif. Il vous est aussi recommandé d’analyser et de mesurer la performance initiale de votre site pour établir les zones d’optimisation. Bien entendu, chaque page est différente et les stratégies utilisées doivent être choisies en fonction de la nature de ses utilisateurs et de leurs objectifs. Vous pouvez ensuite formuler les hypothèses d’optimisation et choisir la variable à tester. Notez qu’il est toujours judicieux de miser sur une seule version au début afin de mesurer son rendement et de savoir avec certitude quel élément est responsable des changements constatés. Après, analysez vos tests et vérifiez si les résultats sont statistiquement significatifs. Surtout, utilisez de bons outils et pensez à tester régulièrement, voire en permanence.

Plan du site