La mutuelle en entreprise : Une priorité pour les PME soucieuses du bien-être de leurs salariés

mutuelle

Publié le : 18 octobre 20236 mins de lecture

La gestion d’une petite ou d’une moyenne entreprise ne s’effectue pas de la même manière qu’une grande société. Parmi les éléments essentiels, vous retrouvez le domaine de la santé et plus particulièrement la mutuelle PME. Celle-ci doit systématiquement être adaptée aux besoins des employés pour que l’entreprise puisse développer son attractivité.

Une protection efficace des salariés

Une complémentaire santé collective offre de nombreux avantages, à commencer par un meilleur remboursement des soins. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation depuis l’entrée en vigueur de la loi ANI en 2016. De ce fait, les entreprises du secteur privé mettent à disposition de leurs salariés un contrat de mutuelle d’entreprise. Au-delà du respect de la loi, c’est un avantage non négligeable pour les collaborateurs. Les salariés profitent d’une protection optimale pour être correctement soignés. Une situation également bénéfique pour l’entreprise pour éviter de faire face à des arrêts de travail sur une longue durée. Sans oublier que la mutuelle concerne également les proches des employés, autrement dit les ayants droit comme les enfants à charge et le conjoint. Mais n’oubliez pas de vous orienter uniquement vers un contrat flexible comme sur ce site avec une modularité remarquable.

À explorer aussi : Comment fonctionne le portage salarial pour les salariés ?

Une bonne mutuelle permet d’attirer de nouveaux talents

Selon votre secteur d’activité, vous pourriez rencontrer des difficultés pour attirer de nouveaux talents. Une situation qui s’explique par le manque d’attractivité de votre organisation ou bien un turn-over conséquent. Pour l’entreprise, c’est une perte de temps, car chaque collaborateur venant d’être intégré doit passer par une période de formation. Résultat, le budget global de l’entreprise se retrouve impacté. Plutôt que de perdre du temps dans un mauvais recrutement, mettez en avant les qualités de votre entreprise et notamment la complémentaire santé. Dès le départ, les candidats prennent connaissance de cet avantage en nature, d’une grande utilité pour eux-mêmes et pour leurs familles. Cependant, il est primordial de vous orienter vers une mutuelle d’entreprise de qualité et vous trouverez forcément votre bonheur sur le site malakoffhumanis.com. Comme expliqué précédemment, la flexibilité reste un élément crucial selon les besoins de chacun. Non seulement le salarié appréciera l’avantage en nature, mais c’est également une très bonne approche pour attirer des employés et les conserver sur le long terme.

Présentation des garanties minimales obligatoires

Depuis 2016, les PME ont des obligations liées à la mutuelle d’entreprise, comme le fait de participer au moins à hauteur de 50 % du montant de la cotisation annuelle. Mais d’autres impératifs existent en matière de garantie. En effet, la législation reste très précise en matière de mutuelle pour PME et il est impossible de faire l’impasse sur le niveau minimal de garanties. Par exemple, vous retrouvez l’intégralité du ticket modérateur pour les prestations et les actes remboursés par l’Assurance maladie obligatoire. Le ticket reste à la charge des assurés. Parmi les autres obligations, vous retrouvez l’intégralité du forfait journalier hospitalier et la prise en compte des dépenses de frais dentaires dans un plafond de 125 % du tarif conventionnel. Dans la même lignée, vous retrouvez les dépenses de frais optiques avec un plafond de 100 € pour les corrections simples et une limite de 150 € pour les corrections complexes. Au-delà des garanties minimales obligatoires, sachez qu’il est possible que la mutuelle PME propose des prestations complémentaires se traduisant par le tiers payant, des services d’assistance comme la garde d’enfants ou une aide ménagère, sans oublier les dispositifs spécifiques d’accompagnement et de prévention.

Quelle est la meilleure solution pour mettre en place une mutuelle santé dans une PME ?

Pour mettre en place la complémentaire santé, différentes possibilités s’offrent à vous. Dans un premier temps, il faut vous reporter à l’accord de branche ou à la convention collective. Parfois, des régimes de complémentaire santé sont imposés à la PME. S’il n’y a pas d’accord de branche, un accord collectif représente une solution intéressante après consultation avec les représentants du personnel et l’employeur. Si les négociations n’aboutissent pas et lorsque l’entreprise dispose de moins de 50 employés, l’instauration de la complémentaire santé s’effectue par une décision unilatérale de l’employeur. Cette situation aboutit à la création d’un document regroupant diverses informations comme le nom de l’assureur, le détail des cotisations et le niveau des garanties. Peu importe la façon dont vous allez mettre en place la complémentaire santé dans votre PME, elle sera forcément bénéfique pour les salariés alors n’hésitez pas à vous orienter vers le meilleur contrat.

Plan du site