Prolongez la durée de vie de votre pompe à chaleur grâce à un entretien régulier

pompe à chaleur

Publié le : 09 août 20236 mins de lecture

Un entretien régulier contribue à améliorer la durée de vie de votre pompe à chaleur, en plus d’optimiser ses performances. Si certaines interventions d’entretien requièrent les compétences d’un professionnel, il existe aussi des opérations que vous pouvez réaliser vous-même de manière courante ou périodique. Que faut-il savoir pour entretenir une PAC ?

Entretien de la pompe à chaleur : que faut-il savoir ?

C’est souvent à la visite obligatoire que l’on pense lorsqu’il s’agit d’entretenir une pompe à chaleur. Certaines opérations doivent pourtant être réalisées à différentes périodes pour maximiser la durabilité de l’équipement et optimiser ses performances. Concrètement, une PAC bien entretenue peut afficher une durée de vie allant jusqu’à 20 ans. Son efficience contribue aussi à réduire la consommation énergétique et à améliorer le rendement de l’investissement initial. Une installation bien entretenue est en outre moins susceptible de tomber en panne. Un critère essentiel pour vous garantir le meilleur confort d’utilisation en vous évitant la coupure du chauffage au moment inopportun. La faible prévalence de pannes implique d’ailleurs des économies, étant donné qu’un dépannage en urgence de la PAC peut s’avérer très couteux. Les opérations d’entretien incluent des gestes courants que vous pouvez réaliser vous-même. La maintenance périodique plus technique est, pour sa part, assurée par un chauffagiste professionnel lors d’interventions ponctuelles ou dans le cadre d’un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur.

Les gestes d’entretien à réaliser soi-même

Les opérations basiques d’entretien d’une pompe à chaleur sont à la portée de tout usager, et ne requièrent aucun équipement ni compétence technique. Assurez-vous toutefois de prendre les précautions nécessaires pour éviter les risques d’accidents, de blessures ou de dommages sur le matériel. Il est notamment conseillé de mettre l’appareil hors tension avant de procéder au nettoyage des composants tels que les hélices. Évitez aussi de manipuler les branchements électriques et les éléments électroniques de l’appareil. Portez votre attention sur les points suivants pour réaliser l’entretien courant de la PAC :

  • Le déblayage des feuilles mortes, des branchages et d’autres corps étrangers incrustés dans l’unité extérieure
  • Le dégivrage de l’unité extérieure en période hivernale
  • Le nettoyage à l’eau savonneuse des bouches d’insufflation extérieures, des convecteurs et des pales d’hélices
  • Le dépoussiérage des ventilo-convecteurs
  • Le dépoussiérage des filtres à air
  • L’inspection globale des différentes unités de la pompe à chaleur, des circuits de distribution et des émetteurs

Quand faut-il faire appel à un professionnel ?

Bien qu’il soit possible de réaliser soi-même certaines opérations d’entretien d’une pompe à chaleur, les tâches plus techniques relèvent des compétences d’un chauffagiste professionnel. Au cours de son intervention, le technicien procède à l’entretien courant, nettoie et inspecte l’installation. Il peut aussi réaliser des réparations et remplacer des composants de l’appareil s’il constate des signes d’usure ou de dysfonctionnement. Par ailleurs, tous les travaux de maintenance ou d’entretien impliquant la manipulation du fluide frigorigène doivent à titre d’exemple être confiés uniquement à un intervenant détenteur d’une attestation de capacité. Ce critère concerne une variété d’interventions, allant du colmatage de fuite dans le circuit de distribution à la remise à niveau du fluide, en passant par le dépannage de certains composants comme le compresseur. Si vous avez souscrit un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur auprès d’une entreprise comme engie-homeservices.fr, cette dernière est en mesure d’affecter un technicien qualifié pour chaque intervention, quelle qu’en soit la nature. Le contrat d’entretien inclut d’ailleurs des dépannages en urgence pour remettre votre équipement en état dans les meilleurs délais en cas de dysfonctionnement.

Qu’en est-il de l’entretien obligatoire de la pompe à chaleur ?

Comme tout dispositif de chauffage, la pompe à chaleur est sujette à la visite d’entretien obligatoire. Cette visite doit être réalisée au moins tous les deux ans lorsque la puissance nominale de l’équipement est située entre 4 et 70 kW. Elle vise à garantir une utilisation sécuritaire pour les occupants du logement, tout en améliorant la durée de vie du matériel. L’entretien permet aussi de faire des économies d’énergie, grâce à l’optimisation des réglages. La visite bisannuelle de la pompe à chaleur doit être réalisée par un professionnel, lequel délivre une attestation d’entretien au terme de son intervention. Elle porte de manière non exhaustive sur les points suivants :

  • Le nettoyage et l’inspection du groupe externe
  • Le nettoyage du groupe interne et de ses composants
  • L’inspection des composants du groupe interne
  • Le contrôle de l’étanchéité du circuit de fluide frigorigène
  • Le contrôle du niveau de fluide frigorigène et la rectification si cela s’avère nécessaire
  • La vérification des branchements électriques
  • Le réglage de l’équipement pour en assurer le rendement optimal.


Plan du site