Réussir son management en période de crise sanitaire

Management

Publié le : 07 septembre 20217 mins de lecture

Le télétravail forcé, la diminution du pouvoir d’achat et la baisse du chiffre d’affaires, la fatigue des employés, la crise sanitaire du Covid-19 a bouleversé l’économie mondiale et le quotidien de tous. Face à une telle situation, le manager se doit d’établir une stratégie pour éviter les conséquences de la crise financière.

Le télé-management

Depuis le début de la crise sanitaire, le monde est passé au télétravail. Cette tendance n’est pas sans conséquence. En effet, la résolution des problèmes doit se faire à distance ce qui peut ralentir l’avancement d’un projet.   

Si vous appliquez une méthode de management en présentiel, le problème ne fera que s’empirer. Pour encadrer une ou plusieurs équipes en télétravail, il faudra se former au télé-management. Contrairement au management traditionnel, le télé-management se base sur la communication via les plateformes, applications de messagerie ou par mail. Pour plus d’informations, visitez ce site. Il s’agit d’une page écrite par Paul Morlet.

Le télé-manager se doit de fluidifier la communication. Si besoin, il pourra s’inspirer des styles de télé-management utilisés par les grands groupes multinationaux. Sans l’engagement des collaborateurs, le télé management ne sera pas efficace qu’il ne le devrait l’être. Des études prouvent que depuis la crise sanitaire, 50 % des salariés souhaitent changer d’employeur. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène, à savoir le manque de reconnaissance de la part du manager, la difficulté des missions. Le télé-management ne simplifie pas le travail du manager. Pour faire court, il doit :

  •     Donner régulièrement des Feedbacks
  •     Organiser des rendez-vous
  •     Veiller au respect du taux de charge (afin d’éviter les burn out)
  •     Préserver l’esprit d’équipe en organisant des jeux
  •     Motiver l’équipe

En opérant ainsi, le manager montre qu’il est à la fois à l’écoute de ses collaborateurs, mais aussi d’un esprit de solidarité. C’est aussi un excellent moyen pour combattre la solitude. Prendre du temps pour discuter avec les collaborateurs durant le confinement doit être une priorité du manager. Le Covid-19 est parfois une source de stress, d’un sentiment d’isolement et de solitude. Le rôle du manager est de soutenir moralement sa troupe.      

Ceci peut passer par un entretien individuel, collectif ou pourquoi pas un café virtuel. Le but étant de créer une ambiance favorable au travail. Les collaborateurs doivent se sentir en confiance et libérer de tous moments de stress et d’inquiétude. En laissant les collaborateurs s’exprimer librement, ils ne risquent pas de présenter des troubles psychosociaux.

Se fixer des objectifs

Bien que le marché soit à la baisse, le manager doit fixer des objectifs. Ses objectifs devront s’adapter au télé-management. Au lieu de penser par trimestre ou bien sur l’année, définissez des objectifs à court terme (par mois). L’équipe ne mettra pas beaucoup de temps à l’atteindre ce qui est une source de motivation supplémentaire.   

Comme le souligne Paul Morlet La mise en place d’un bon télé-management s’opère en fonction des avis de collaborateurs. De temps à autre, pensez à les récolter. Le meilleur moyen reste le sondage ou l’établissement d’un questionnaire. Avec l’évolution de la technologie, il est désormais possible d’organiser une réunion (virtuelle) tout en respectant les gestes barrières.  

Que cela soit pour un management traditionnel ou le télé-management, les qualités d’un bon manager restent toujours les mêmes :

  •     Transparence
  •     Capacité d’écoute et d’adaptation
  •     Disponibilité

Établir un plan de communication

Le télétravail nécessite des outils à la fois fiables et performants (ordinateur, connexion internet, logiciel). Une fois ces derniers mis en place, mettez vous en tête que tous les membres de l’équipe ne seront pas joignables à tout moment. Voilà pourquoi il est important d’établir quelques points :$

  •     Fixer un horaire de travail: cette dernière est comparable à celui d’un travail en local ou présentiel. Le but étant de respecter la vie personnelle de chacun.
  •     Faites des échanges: les échanges doivent être accès sur la motivation des collaborateurs. En tant que manager, donner des conseils et des astuces est primordial.    

Privilégiez le côté humain

Bien que la crise sanitaire et le Covid-19 favorisent l’isolement social, le manager ne doit pas oublier le côté humain. Le simple fait d’être disponible pour ses collaborateurs et l’empathie font partie des qualités d’un bon manager. Échanger avec ses collaborateurs tout en restant réactif fait partie intégrante du télé management. C’est ce style de management qu’adopte Paul Morlet.

Au lieu de s’appeler leurs collaborateurs par monsieur ou madame, pourquoi ne pas mentionner leurs prénoms directement. Ceci crée une situation de proximité, notamment pendant les visioconférences.  

Un manager digne de ce nom doit savoir gérer les urgences et trouver une solution à n’importe quel problème. Qu’importe la gravité de la situation, il doit faire preuve de sang froid tout en restant bien organisé.

 Pour réussir son management en période de crise sanitaire, il faudra faire preuve de tact, d’efficacité tout en restant disponible pour ses collaborateurs. Vu sous cet angle, cela parait facile. Toutefois, le poste de manager n’est pas fait pour tout le monde, surtout pendant ses temps de crises.

 

Plan du site