Le maillot de bain est synonyme de féminité et de plaisir. Porté pour aller à la plage ou pour se rendre à la piscine, il doit aussi être choisi en fonction de critères pratiques. Autrement, vous aurez l’esprit fixé sur ce que vous portez plutôt que sur ce moment de détente que vous êtes en train de vivre. Dans cet article, nous vous proposons 3 conseils pour faire le bon choix.

Conseil 1 : Misez sur la qualité

Ce conseil ne concerne pas seulement le choix du maillot Arena. Il est également valable pour toute votre garde-robe. La pire erreur que vous pouvez commettre, c’est de laisser la qualité de vos achats de côté pour vous pouvoir vous permettre plus de pièces. Plus que n’importe quel autre vêtement, votre maillot de bain doit être fabriqué dans un tissu qualitatif. Prévoyez alors un budget de 100 euros. Les modèles bas de gamme qui coutent aux alentours de 20 euros, n’apportent pas le maintien nécessaire pour rester libre de vos mouvements. Ainsi, au moindre plongeon, vous allez vous retrouver à moitié-nue. Qui dit mauvaise qualité dit élastiques défaillants. Car en y réfléchissant, pour pouvoir afficher des prix aussi bas, les marques doivent acheter des matières premières inefficaces en l’occurrence les élastiques. P as étonnant alors qu’au fur et à mesure que vous le portez, votre maillot de bain ne suit plus les lignes de votre silhouette. Le contact à votre peau en est la raison sans oublier les lavages à répétition qui élargissent les mailles du tissu et compromettent son élasticité.

Conseil 2 : Optez pour un maillot qui flatte votre morphologie

On est toutes tentées d’acheter ce joli maillot de bain que le mannequin porte élégamment dans la vitrine. Il faut pourtant résister à la tentation et opter pour un modèle qui correspond à votre morphologie. Celles qui ont des rondeurs, devraient se diriger vers un maillot Arena femme avec des imprimés placés à des endroits stratégiques. Les motifs sur le ventre sont parfaits pour dissimuler les kilos superflus au niveau du ventre. Pour les poitrines imposantes, le décolleté plongeant est à bannir. Préférez un maillot avec un décolleté carré qui offre un maintien optimal à votre poitrine et vous donne la confiance nécessaire pour nager confortablement. Les silhouettes longilignes ont plus de possibilités notamment en ce qui concerne le modèle. Si vous avez un corps parfait taillé en 8, le bikini, le trikini et le maillot une pièce vous iront tous à merveille. Cependant, pour accentuer davantage votre taille marquée, optez pour maillot 2 pièces taille haute. Ça tombe bien ! C’est la grande mode ces dernières années.

Conseil 3 : Lavez avec précaution

Ce conseil ne concerne pas le choix du maillot Arena mais ses techniques d’entretien. En effet, pour avoir un joli maillot, vous devez l’entretenir avec soin et précaution. Autrement, même si vous avez dépensé plus de 100 euros dans cette pièce, elle aura l’air usée au bout de quelques ports. Tout d’abord, comme les sous-vêtements, les maillots de bain doivent être lavés à chaque utilisation. Ce qui met davantage l’accent sur l’importance d’un tissu de bonne qualité. Pour le lavage à proprement parler, vous pouvez soit le faire à la main, soit le mettre à la machine. Si vous choisissez la seconde option, le réglage délicat est votre meilleure alternative. Les tours de machine étant limités, le tissu n’est pas impacté. Nous vous conseillons de le laisser sécher loin du soleil pour ne pas compromettre l’éclat des couleurs.