De nombreuses raisons peuvent être à l’origine des difficultés que vous éprouvez à trouver un emploi. Expérience insuffisante, salaire trop bas, mobilité géographique, les employeurs reprochent aux postulants des défauts qui généralement leur échappent. Ce n’est pas pour autant qu’il faut se sentir impuissant face à cette situation pour le moins décourageante. Au contraire, il est essentiel d’essayer de chercher des solutions rapides et efficaces. Suivre une formation Village Emploi est un pari gagnant. Découvrez, dans cet article, les avantages que vous pouvez en tirer.

Contrer les difficultés de l’insertion professionnelle

En vous inscrivant au Village de l’emploi, vous aurez, sans aucun doute, réussi à contourner les problèmes notables du marché de l’emploi en France. La flambée du chômage est une réalité que personne ne peut nier. La situation économique a engendré un grand décalage entre le nombre de postes disponibles et celui des postulants.

Dans cette course acharnée, les chefs d’entreprise se montrent très sélectifs, surtout que les salaires qu’ils doivent prévoir pour leurs jeunes recrues chiffrent sur leurs dépenses. Autrement dit, quand une société engage un nouveau salarié, celui-ci doit lui garantir une rentabilité certaine. Cette condition place les candidats dans une situation délicate puisqu’ils viennent de décrocher leur diplôme et qu’ils ont besoin d’une phase de stage ou de formation pour bien accomplir les tâches qui leur seront assignées.

Le manque d’expérience compte alors parmi les raisons les plus fréquentes d’un rejet de candidature pour un emploi donné. Il est normal que les jeunes s’en sentent frustrés : comment exiger une expérience d’une personne récemment diplômée ? Ne faut-il pas qu’une entreprise accepte de l’embaucher pour qu’il puisse l’acquérir ? Voilà un cercle vicieux qui emprisonne les candidats et les empêche d’avancer voire de dérocher leur premier job.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.europe1.fr.

Une formation financée par des entrepreneurs

Choisir de suivre une formation Village Emploi est la voie assurée de se retrouver dans une situation garantie d’avance. En d’autres termes, dès que vous êtes accepté dans l’une des filières disponibles, ce sont des chefs d’entreprise confirmés qui fianceront votre parcours. Cependant, le soutien n’est pas uniquement matériel, il est d’autant plus axé sur l’accompagnement dont vous allez bénéficier.

Lorsqu’on est entrepreneur, on maîtrise différents volets du monde du business. Monter une affaire et réussir signifie qu’on possède des compétences pointues dans le domaine de la finance, du management, de la comptabilité, de la fiscalité, de l’informatique… Ces acquis ne sont pas uniquement théoriques. En montant leur business, ces entrepreneurs ont pu affiner leur savoir et le transformer en un savoir-faire pointu.

Cette expérience sera alors transmise, au cours de la formation Village de l’emploi, aux apprenants qui vont bénéficier d’un apprentissage basé sur des faits réels et non sur des concepts abstraits dénichés dans des ouvrages généralement anciens. Pour cette raison, on fait allusion à ces entrepreneurs en utilisant la désignation « mentors » ou « coachs ». Ce ne sont pas des professeurs qui, du haut de leur estrade, donnent des cours magistraux emprunts de pédantisme. Ils mettent tous leurs efforts dans la simplification des idées inculquées afin de permettre aux formés de saisir l’essentiel.

L’acquisition de compétences opérationnelles

Comme évoqué précédemment, la formation permet de développer des compétences opérationnelles. En d’autres termes, elle est spécialement conçue en réponse aux problèmes qui caractérisent le marché de l’emploi. Celui-ci se représente selon un schéma « Dela » auquel il manque une case ou une maille dans une chaîne soudée. Le pont entre les acquis théoriques et un projet professionnel réside dans cet aspect d’exécution. Comment donner vie aux idées apprises ? Comment rendre la théorie applicable dans des domaines d’activité concrets ? Voilà le défi que Village Emploi s’est lancé : combler la césure entre l’apprentissage académique et le monde professionnel à proprement parler.

Au bout de ces formations, l’apprenant acquiert l’autonomie nécessaire pour agir efficacement. Cette qualité est essentielle pour toute personne souhaitant gravir les échelons du succès sans perdre de temps et renvoyer une image positive à ses supérieurs hiérarchiques. Pour les employeurs, la plus grande difficulté à embaucher un candidat sans expérience, c’est son incapacité à accomplir les projets qui lui sont confiés tout seul. Il aura alors besoin d’un accompagnement sur-mesure, une aide qui peut lui être indispensable sur plusieurs mois. Finalement, l’entreprise paie un employé dont la productivité est limitée.

La formation Village Emploi s’est donc penchée sur cette problématique en fournissant aux formés les ressources théoriques et pratiques qui lui manquent pour gagner en autonomie.

L’usage de ressources internes et externes

Grâce aux formations Village Emploi, les adhérents développent, dans un premier temps, leurs ressources internes. Il s’agit de détecter leurs points forts afin de les affiner davantage et de les placer au profit de leur carrière. Les coachs et formateurs ont la capacité de reconnaître les particularités de chaque profil afin de l’orienter vers la voie qui lui correspond. Parmi les ressources individuelles, nous pouvons citer le savoir procédural : une aptitude à diviser un projet en mini-étapes qui, au total, constituent une procédure à part entière. Cette approche méthodique repose, dans un premier temps, sur une réflexion stratégique à laquelle le candidat peut présenter un certain penchant naturel. Le perfectionnement de cet atout sera confié aux soins des coachs.

Par ailleurs, cette formation est conçue pour développer les ressources externes. Cette catégorie englobe tous les moyens que l’apprenant doit maîtriser pour devenir opérationnel au sein de l’entreprise qui l’embauche. Avec la prépondérance de l’informatique et des systèmes d’information, avoir des compétences dans ce domaine est une valeur que tous les recruteurs recherchent. Plus encore, à travers cet apprentissage, vous allez être en mesure de sélectionner les ressources les plus pertinentes en fonction de la situation. L’objectif est de développer un profil d’employé capable de combiner les outils matériels à une vision qui colle aux attentes de l’entreprise.

Le développement des compétences

Le développement des compétences s’articule sur 3 axes indissociables :

  • Les compétences professionnelles : La formation tend à créer des profils professionnellement compétents. Cela passe par la transmission d’un savoir-faire pointu qui permet de résoudre les problématiques de manière indépendante. Le futur employé doit être capable de dépasser les obstacles et de s’adapter aux exigences de sa profession dont l’évolution ne peut jamais s’arrêter.
  • Les compétences personnelles : Le profil professionnel du candidat est indissociable de son profil personnel. Ce sont les deux faces d’une même pièce. La formation aide alors les adhérents à mettre leur personnalité au profit de leur carrière. Cela se voit dans les comportements adoptés à l’intérieur de l’entreprise que ce soit avec les collaborateurs, les clients ou les membres de l’équipe.
  • Les compétences méthodologiques : Il ne suffit pas de trouver une solution pour garantir son application. Le futur employé apprend ici comment planifier les tâches à exécuter en suivant un ordre pertinent. Grâce à cette démarche, à la fois structurée et ciblée, il acquiert les compétences requises pour agir à pas fixes.